• lun. Juil 22nd, 2024

FirstAfriqueTv

Le vrai visage de l’information.

FORCES ARMÉES BÉNINOISES : LE GÉNÉRAL GBAGUIDI PREND OFFICIELLEMENT LE COMMANDEMENT DE L’ÉTAT MAJOR GÉNÉRAL DES ARMÉES

Avr 13, 2022
Cema

Le général de brigade, Fructueux Gbaguidi a officiellement été investi ce mardi 12 avril 2022, dans ses fonctions de chef d’état-major général des forces armées béninoises. La cérémonie qui s’est déroulée dans la pure tradition militaire, a connu la présence de plusieurs ministres à l’état-major général des forces armées.

 

 

Nommé en conseil des ministres le mercredi 6 avril 2022, le nouveau chef d’état-major général, le général de brigade Fructueux Gbaguidi, est entré officiellement en fonctions ce mardi 12 avril 2022. C’est autour d’un cérémonial auréolé des honneurs militaires qu’il a reçu le témoin de son prédécesseur le contre-amiral  Jean-Baptiste Aho en poste depuis 2018.

Dans un contexte particulier, la mission à lui confié est noble et les défis énormes, a reconnu le chef d’état-major général, Fructueux Gbaguidi dès sa prise de fonction: «Je suis conscient de ce que je prends le commandement dans une période où notre pays fait face au terrorisme». «Le devoir de la mission que j’ai reçu du président de la République, c’est de continuer à faire du Bénin un oasis de paix», a poursuivi le chef d’état-major général des armées. Pour y parvenir, le Général Fructueux Gbaguidi, a une feuille de route bien définie. Il veut au prime abord, mettre un accent sur la formation des personnels tout en poursuivant l’équipement des forces armées dans l’objectif de  continuer à faire face de la meilleure manière, aux menaces qui planent sur le territoire béninois.

Le nouveau chef d’état-major général, ne compte pas seulement s’arrêter aux activités purement militaires. Le Général Gbaguidi va également mettre un accent particulier sur le sport: «L’armée doit être le vivier du sport en général et de certaines disciplines en particulier notamment le sport de combat et l’athlétisme».

Un chef d’état-major général au parcours prestigieux

 

Le parcours  professionnel du nouveau chef d’état-major général, force respect et admiration par son importance et sa diversité. Incorporé dans les forces armées béninoises le 1er octobre 1986, le Général Fructueux Gbaguidi, a d’abord suivi sa formation interarmées d’officier à l’Académie Militaire d’Antsirabe à Madagascar de 1987 à 1990.  Il fait le choix de s’engager dans l’infanterie  la « reine des batailles ». Il est diplômé d’un Master en business administration en management des ressources humaines de l’université de Paris Dauphine. De 1990 à 1991, le Général Gbaguidi fait son application en infanterie en Géorgie aux États-Unis. De 1996 à 1997, il suit son cours de capitaine dans la même école. De 1999 à 2000, son cours d’état-major au Kansas City. De 2006 à 2007, le Général fait son diplôme d’école de guerre  à Paris en France. Il suit ensuite une formation en matière d’officier de presse en avril 2000 à l’université Kansas City au États-Unis. De 2009 à 2010, le chef d’état-major général, suit le stage de la  paix à l’école de maintien de la paix de Bamako.

Fort de son professionnalisme et expériences, le  Général Fructueux Gbaguidi, a occupé d’importants postes tant sur le plan national qu’international. De 2004 à 2006, il a commandé le deuxième bataillon interarmes basé à Parakou, avant de prendre le commandement de l’école nationale des officiers de Ouidah de 2010 à 2012. Il a été nommé  attaché de défense adjoint près de l’ambassade du Bénin à Paris de 2012 à 2014. Puis confirmé dans ses fonctions de 2014 à 2016. Depuis octobre 2016, le Général Fructueux Gbaguidi, a commandé l’état-major de l’armée de terre.

Au titre des opérations de maintien de la paix, le chef d’état-major général a été directeur des stages et formateur des observateurs militaires des nations unies à l’école de maintien de la paix en Côte d’Ivoire.

 

Au titre des décorations, le Général Gbaguidi a été fait  chevalier de l’ordre de mérite du Bénin en 2004,  chevalier de l’ordre national en 2010, officier de l’ordre national en 2021.

 

Sur le plan international, le chef d’état-major général a reçu en 2004, les médailles des nations unies en Côte d’Ivoire et au Congo en 2008. Il a été fait chevalier de la légion d’honneur française en 2021.

 

La rédaction

First Afrique Tv