• mar. Fév 27th, 2024

FirstAfriqueTv

Le vrai visage de l’information.

SOUTENANCE DE THÈSE EN DROIT PUBLIC : MAÎTRE SIMPLICE DATO ÉLEVÉ AU GRADE DE DOCTEUR

Déc 26, 2023
Dr Dato Simplice

Maître Simplice Comlan Dato est désormais Docteur en droit public à l’école doctorale des sciences juridiques, politiques et administratives. Il a soutenu sa thèse le jeudi 21 décembre 2023 à l’université de Parakou.

Depuis quelques jours, Maître Simplice Comlan Dato a rejoint le rang des Docteurs en droit public. Sa soutenance de thèse est le fruit de plusieurs années de recherches et d’études.
Ce jeudi 21 décembre 2023, il a défendu avec brio les résultats de ses travaux. Le thème ayant fait l’objet de recherche est intitulé : « La protection juridictionnelle et l’efficacité des droits fondamentaux au Bénin ».

Á en croire l’impétrant, le choix de ce thème se justifie par le fait que la préoccupation de tout État est d’assurer la protection efficace des droits de ses citoyens. Ce qui implique la mise en œuvre des mécanismes juridictionnels de protection, des mécanismes non juridictionnels. « Mon thème a été basé sur les mécanismes juridictionnels. Il faut les évaluer, voir si ça fonctionne bien. Quelle est leur efficacité, est-ce que ce qui a été prévu a été bon ? », a-t-il justifié.
En outre, l’objectif spécifique de la thèse est de voir si le système de protection juridictionnelle était efficace ou non, de voir si la pluralité des juridictions autour du même objet que constituent les droits de l’Homme ne complexifie pas le mécanisme de protection au point de le rendre peu efficace au regard du citoyen appelé à en profiter. La thèse présentée a été reçue et acceptée à l’unanimité des membres du jury.
Au bout de 4 heures de présentation, l’impétrant a exprimé sa joie. « Je suis content parce qu’il y a plusieurs professeurs qui se sont mobilisés et qui ont pris de leur temps pour participer en tant que membres du jury. Nous les remercions », s’est réjoui Maître Simplice Comlan Dato. Il promet tenir compte des observations, des remarques faites par les membres du jury pour le travail définitif.

Aussi, ladite thèse vise-t-elle l’amélioration du système des mécanismes juridictionnels des droits de l’homme au Bénin. Selon ses explications, « cela nécessite une révision de la constitution des réformes au niveau de ces mécanismes pour le bonheur de tous les citoyens en vue d’assurer davantage la protection de leur droit ».

La Rédaction/First Afrique

First Afrique Tv