• ven. Fév 23rd, 2024

FirstAfriqueTv

Le vrai visage de l’information.

SÉNÉGAL

Août 6, 2023
Senegal

Au Sénégal, les députés du parlement ont voté une loi permettant à toute personne condamnée puis graciée ou amnistiée de se présenter aux élections.

Cette nouvelle loi permet à Karim Wade fils de l’ex président Abdoulaye Wade ainsi qu’à l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall de se présenter aux élections présidentielles de février 2024. Ils n’ont pas pu se présenter à la dernière élection présidentielle, en 2019, en raison de condamnations distinctes pour des questions financières.

Le vote parlementaire de ce samedi pourrait contribuer à apaiser les tensions qui se sont emparées du pays ces derniers mois, les personnalités de l’opposition se plaignant de mesures prises à leur encontre en prévision du scrutin de l’année prochaine.

 

Aubierge P./ la rédaction

First Afrique Tv