• mar. Juil 16th, 2024

FirstAfriqueTv

Le vrai visage de l’information.

NIGER : LES MODALITÉS DU RETRAIT DES TROUPES FRANÇAISES FIXÉES

Oct 9, 2023
Militaire Francais

Le départ des troupes françaises du Niger se fera «en toute sécurité» et «sous escorte de l’armée nigérienne». C’est ce qu’ont annoncé vendredi 6 octobre 2023 les militaires au pouvoir à Niamey après une rencontre entre les deux parties.

Selon un communiqué lu à la télévision nigérienne, des responsables militaires français et nigériens se sont réunis jeudi à Zinder pour discuter des modalités du retrait des troupes françaises présentes au Niger. L’objectif commun est de désengager les soldats français de manière coordonnée et de terminer cette opération avant le 1er janvier 2024.

Pour mener à bien cette opération, une cellule de coordination a été mise en place pour «faciliter et coordonner les opérations de retrait, qui seront réalisées sous escorte des forces armées nigériennes afin d’assurer la sécurité », relate le communiqué.

Les premiers mouvements de retrait, dont la reprise du ravitaillement des bases et le départ des premiers soldats et matériels vers la France, devraient commencer d’ici la fin de semaine, précise le texte.

Les nouvelles autorités nigériennes affirment que les 400 soldats français basés à Ouallam seraient les premiers à partir. En tout, environ 1 000 soldats français sont déployés sur la base aérienne de Niamey et 400 soldats se trouvent à Ouallam et Ayorou, dans la zone des «trois frontières» entre le Niger, le Burkina Faso et le Mali, où est basé le groupe État islamique.

Les militaires au pouvoir ont également envoyé une mission à Ouallam pour informer les populations sur la conduite à tenir jusqu’au départ du dernier soldat français et les appeler au calme pour éviter tout trouble pendant le retrait. Ce retrait des troupes françaises se fait sur demande des autorités nigériennes et intervient après plus de deux mois de tension entre la France et les putschistes nigériens. Il va de soi que ce départ forcé de l’armée française du Niger après le Mali et le Burkina Faso, marque un nouveau tournant dans l’évolution de la politique militaire française en Afrique.

Pour rappel, l’évacuation des forces françaises a été officiellement annoncée par Emmanuel Macron le 24 septembre 2023, après des tensions avec les militaires nigériens et des manifestations anti-françaises à Niamey. Les pays voisins, le Mali et le Burkina Faso, dirigés par des militaires, ont précédemment exigé obtenu le retrait des troupes françaises.

Jacob Y./La rédaction

 

First Afrique Tv