• lun. Mai 27th, 2024

FirstAfriqueTv

Le vrai visage de l’information.

MODERNISATION DE L’AÉROPORT DE COTONOU

Oct 9, 2023
Aeroport

BIENTÔT LA MISE EN PLACE D’UN SERVICE SANITAIRE D’URGENCE

 

Le gouvernement du Bénin vient de donner son feu vert pour la mise en place d’une Unité médicale d’urgence de soins, de surveillance sanitaire et d’assistance à l’aéroport de Cotonou. C’est l’une des décisions prises en Conseil des ministres jeudi 5 octobre 2023.

L’aéroport international continue son toilettage total et s’avance inexorablement sur le chemin de la modernisation. C’est dans cette optique que le gouvernement a acté la mise en place au niveau de cette infrastructure aéroportuaire d’une unité médicale d’urgence, de surveillance sanitaire et d’assistance.

La décision a été prise en Conseil des ministres tenu jeudi 5 octobre 2023.

Selon l’exécutif, l’installation de ce service renforcera les capacités de l’aéroport de Cotonou dans la prise en charge des besoins sanitaires des usagers. Elle participe aussi au respect du Règlement sanitaire international (RSI) auquel le Bénin a adhéré.

Le Règlement sanitaire international vise à prévenir la propagation internationale des maladies, à s’en protéger, à la maîtriser et à y réagir par une action de santé publique proportionnée et limitée aux risques qu’elles présentent pour la santé publique, en évitant de créer des entraves inutiles au trafic et au commerce internationaux.

En décidant de ne pas limiter le RSI à certaines maladies, afin qu’il puisse être appliqué aux nouveaux risques qui se présentent pour la santé publique et qui ne cessent d’évoluer, l’idée est de préserver durablement la pertinence de l’action internationale face à l’apparition et à la propagation de maladies.

Le RSI constitue par ailleurs le fondement juridique de documents de santé importants applicables aux voyages et aux transports internationaux et à la protection sanitaire des usagers des aéroports, ports et postes-frontières internationaux.

Etant donc en phase avec ces normes internationales, l’unité sanitaire à mettre en place pourra permettre d’assurer une surveillance épidémiologique optimale à travers la détection précoce, l’isolement et la notification des évènements de santé publique, mais aussi de faire face aux urgences médicales pouvant survenir au sein de l’aéroport parmi les passagers ou le personnel.

Selon le compte rendu du Conseil des ministres, la mise en place de la nouvelle structure médicale à l’aéroport sera aussi utile pour les personnes à mobilité réduite ou en instance d’évacuation qui auraient besoin d’assistance particulière avant leur embarquement.

Séverin A./ La Rédaction

First Afrique Tv