• dim. Mai 19th, 2024

FirstAfriqueTv

Le vrai visage de l’information.

CONEB : JEUDI DU PATRONAT

Juil 25, 2023
Jeudi Du Patronat
La 6 ème édition du «Jeudi du Patronat», s’est tenue le 20 juillet 2023. Organisée par la Confédération nationale des employeurs du Bénin (Coneb), l’initiative a bénéficié cette année du soutien du Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation (Camec).
L’objectif visé à travers le «Jeudi du Patronat», est de mettre en relation l’administration de la Confédération nationale des employeurs du Bénin et les opérateurs économiques.
Cette sixième édition a été placée sous le thème «modes alternatifs de gestion des conflits commerciaux». Un sujet factuel face aux difficultés que rencontrent les chefs d’entreprises dans le règlement des litiges. Procédant à l’ouverture des travaux, le président de la Confédération nationale des employeurs du Bénin (Coneb), Albin Fêliho a indiqué que les opérateurs économiques abandonnent généralement les affaires litigieuses avec les contractants à cause des charges et risques liés aux procédures. « Les coûts de l’avocat, la durée de la procédure et l’incertitude font que les hommes d’affaires finissent par abandonner malgré qu’ils ont la possibilité de gagner un procès. Mais tout calcul fait, il vaut mieux perdre ce qu’on a perdu et avancer », a expliqué Albin Fêliho. L’autre difficulté dont fait face les hommes d’affaires béninois, est la position dominante des contractants a-t-il ajouté. C’est au regard de ces difficultés et risques que la Coneb a jugé important d’entretenir les chefs d’entreprises sur les dynamiques plus consensuelles et moins onéreuses. Il s’agit des modes alternatifs le Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation (CAMeC), qui soutient la 6è édition du «Jeudi du Patronat».
L’ambition de la Confédération nationale des employeurs du Bénin, est de porter la voix des sans voix, a rappelé son président. Sa vocation est non seulement de participer aux travaux tripartite du dialogue social notamment gouvernement-syndicats-employeurs mais aussi d’accompagner les entreprises membres dans leurs activités.
Depuis sa création en 2015, la Coneb, est considérée comme un véritable partenaire du gouvernement lorsqu’il s’agit des organisations patronales.
L’organisation patronale facilite l’accès aux marchés à ses membres grâce à un certain nombre de missions commerciales effectuées à l’international. Elle accompagne aussi les micro, moyennes et petites entreprises dans l’accès au financement. «Là il y a aussi un travail qui se fait de manière que de plus en plus les garanties que l’on pourrait fournir avant d’avoir des financements sont en train d’être amoindries par le gouvernement ».  
Le troisième volet concerne la formation professionnelle. L’une des missions que la Coneb s’emploie aussi à réaliser, est le rapport public-privé. Cette initiative qui se matérialise par le «Jeudi du Patronat », met en relation les opérateurs économiques et l’administration de la Coneb.
Le Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation joue une part importante dans le règlement à l’amiable des litiges, a expliqué son président Alain Amoussoukpèvi. Son rôle est de faire de la sensibilisation afin d’attirer l’attention des hommes d’affaires sur les avantages à privilégier les modes alternatifs de règlement des conflits commerciaux. En clair, le Centre d’arbitrage, de médiation et de conciliation amène les opérateurs économiques à anticiper sur les litiges. 
Jacob Y./La rédaction
First Afrique Tv