• lun. Déc 11th, 2023

FirstAfriqueTv

Le vrai visage de l’information.

BENIN : REFORME DANS LE SECTEUR DE CONTREBANDE

Oct 2, 2023
PPG

5 000 MINI-STATIONS BIENTÔT DEPLOYEES AU BENIN

 

Le gouvernement veut réorganiser les activités du secteur de l’essence en République du Bénin. A cet effet, cinq mille (5000) mini-stations déjà acquises seront déployées sur l’ensemble du territoire national.

L’annonce a été faite en conseil des ministres mardi 26 septembre 2023.

‘’Le Conseil des Ministres, rappelle que dans une démarche d’anticipation, il avait été déjà engagé la réorganisation des activités du secteur aux fins de les rendre formelles, pour la sécurité des personnes qui s’y adonnent, la préservation de l’environnement ainsi que de la santé publique ‘’, a mentionné le compte rendu du conseil des ministres.

Ceci, dans le cadre du point fait du bilan du drame meurtrier de l’incendie survenu dans la commune de Sèmè-Podji dont le bilan est de 36 morts de nationalité béninoise et nigériane, à la date du 26 septembre.
En effet, ce drame vient en conjointure aux mesures que prévoit le gouvernement de Patrice Talon.

‘’ Depuis au moins de deux ans, des séances de travail ont eu lieu, la prospection a eu lieu hors de notre pays pour identifier des fabricants de mini-stations qui pourraient convenir à notre environnement afin que les acteurs informels soient reconvertis dans le secteur formel ‘’, a fait savoir le Porte-Parole du Gouvernement Wilfried Léandre Houngbedji aux journalistes accrédités au point de presse fait après le Conseil des ministres.

Dans cette perspective, le comité commis pour le déploiement des mini-stations est à pied d’œuvre et travaille avec les mairies pour identifier les endroits où lesdites mini-stations pourront être posées.

‘’Je puis aussi vous dire sur 5 000 mini-stations que le gouvernement a décidé de commander, nous avions déjà réceptionné 2000 au moins pour lesquelles le travail d’étalonnage était en cours, lequel est achevé la semaine dernière’’, a détaillé Wilfried Léandre Houngbedji.

La première phase du déploiement de ces mini-stations va concerner notamment les communes du Grand-Nokoué ainsi que les communes dans lesquelles à ce jour, il n’y a pas de station formelle identifiée.

Il faut souligner que cette mesure du gouvernement vise à sécuriser le secteur de l’essence de contrebande mais aussi à le formaliser.

‘’Ceci en sorte que nous n’assistions plus à ce spectacle dans notre pays. Que les conditions de conservation et de distribution des produits pétroliers soient de nature à assurer la sécurité aux acteurs davantage et à l’ensemble de la population’’, a ajouté le Porte-Parole du gouvernement Wilfried Léandre Houngbedji.

Séverin A./ La Rédaction

First Afrique Tv