• lun. Juil 22nd, 2024

FirstAfriqueTv

Le vrai visage de l’information.

40ième ANNIVERSAIRE DE L’ONAUB : DES INFRASTRUCTURES SOCIO-ÉCONOMIQUES VISITÉES

Nov 26, 2023
Ouedo Gdiz

Le site des logements sociaux et la zone industrielle de Glo-Djigbé a reçu, ce vendredi 24 novembre 2023, la visite des membres de l’Ordre National des Architectes et Urbanistes du Bénin (ONAUB). Une occasion pour les participants, notamment ceux venus des autres pays de l’Afrique voir et d’apprécier les prouesses du Bénin dans ce domaine. 

 

Ce déplacement qui s’inscrit dans le cadre du 40e anniversaire de l’ONAUB vise à montrer aux participants venus de l’extérieur le développement socio-économique du Bénin. « Nous avons tous les pays de la zone UEMOA et d’autres pays comme le Tchad et le Cap-Vert qui se sont rajoutés à nous. C’est pour nous l’occasion de leur montrer jusqu’à quel point notre pays se développe », a confié le président de l’ONAUB, Aimé Paul Gonçalves.

 

Dès lors, la délégation a pu toucher du doigt les réalités des différents projets qui contribuent au développement socio-économique du Bénin.

Il faut dire que ce périple a démarré par le site des logements sociaux de Ouèdo. Dans son mot d’accueil, le Directeur Général de la Société Immobilière et d’Aménagement Urbain (SIMAU) a entretenu les visiteurs sur les approches utilisées dans la mise en œuvre de ce projet. « Déjà, je peux vous dire qu’après 4 ans d’exécution, c’est un vrai challenge. On voulait des logements socio-économiques à la portée des citoyens. Et à des moments donnés, il a fallu faire des arbitrages. Vous êtes du secteur, vous voyez le véritable défi : celui de la mise en œuvre, mais surtout comment intégrer certaines composantes de la cité. Nous avions commencé ici par les travaux de viabilisation primaire », a expliqué Achille HOUSSOU.

 

Des merveilles séduisantes

Selon ses dires, l’autre objectif du chantier de Ouèdo est le renforcement des capacités de la main-d’œuvre locale. À cet effet, une académie de formation a été créée pour former les ouvriers. Sur place, cette délégation a découvert avec émerveillement des installations et un cadre de travail et d’investissements séduisants.

À la zone industrielle de Glo-Djigbé, la délégation a eu l’opportunité de visiter deux usines. Notamment celles de fabrication des habits et des cartons, et l’usine de textile.

Au sortir de cette visite, les participants n’ont pas manqué de dire leur satisfaction. « Tout est à la portée. Il suffit juste qu’on ramène nos valises et on débarque. Pour un futur investisseur, je trouve que c’est attrayant et, par rapport au Bénin, c’est une très bonne stratégie de l’État pour réellement préparer des structures bien assises, prêtes à être exploitées », a confié la présidente de l’Ordre des Architectes de la Tunisie.

Sans détour, le vice-président de la Fédération des Architectes Francophones d’Afrique renchérit : « je félicite le travail qui est en train de se faire. Ça reste un grand projet et bien sûr, par la suite, il y aura un grand travail d’accompagnement de la société pour, au fur et à mesure, adopter l’environnement de cette ville aux besoins propres de la population ».

 

Notons que l’événement entrant dans le cadre des 40 ans d’existence de l’ONAUB s’est achevé le vendredi 24 novembre avec une soirée de gala.

 

A.K.S./La rédaction

 

A.K.S./La rédaction

First Afrique Tv